Chronique : sortir du narcissisme de droite et aller vers l’Humanisme de gauche

16 Août 2012
Raymond Monedi
Notez



En cet An de Grâce 2012, la Gauche a pris tous les pouvoirs : la Présidence, le Parlement, le Sénat, etc. Mais posséder tous les pouvoirs ne suffit pas, encore faut-il savoir s’en servir ! Et de cela, en ce moment même, on peut en douter. Les comportements actuels, quelques peu vibrionnant de l’ensemble de nos ‘Politiciens néophytes’, peuvent laisser présager une certaine période de flou dans la gestion de la France. D’ailleurs les cotes de confiance du Président de la République et de son Premier Ministre, accusent des baisses sensibles.

Mais en toute logique, il n’y a aucune raison de s’affoler, la France est une Nation forte, aussi forte que la Belgique qui vient de démontrer qu’un Pays moderne pouvait vivre plus d’un an, sans Gouvernement, aucun ! Alors, Messieurs les ‘Néo-Ministres’, dans l’immédiat, parez au plus pressés, et pour le reste ne vous affolez pas, prenez le temps qu’il vous faudra, mais faites les choses bien !

Alternance difficile de la droite vers la gauche

Chronique : sortir du narcissisme de droite et aller vers l’Humanisme de gauche
D’autant plus, que prendre la suite de la Droite, après plusieurs siècles d’idéologie narcissique et égoïste, n’est pas chose facile ; tout est à refaire, tout est à remettre en ordre : sur le terrain, dans les faits, mais aussi et surtout, dans les .... têtes ! Car il faut bien comprendre, que l’état permanent de ‘Guerre économique’, créée et perpétuée par la Droite pour entretenir leur business, a développé dans l’esprit d’une très forte majorité de Citoyens, un climat de déréliction. Un climat dans lequel, n’ayant plus en référence les critères fondamentaux de leur éthique, les Hommes tombent dans le laxisme, le narcissisme bien sûr, et l’individualisme de castes ! C’est l’ère des lobbies et du «Chacun pour soi et, Dieu pour tous » !

Et le tout synthétisé par la vindicte populaire, avec le fameux...... « Tous Pourris » ! Alors de grâce, ne ratez pas, par excès de précipitation, ou par volonté de trop bien faire, la seule et unique voie qui mène au Bonheur,....au Bonheur des Hommes : l’Humanisme, .....tout simplement. Vous avez certes tous les pouvoirs, mais il faut être bien conscients, qu’avec l’héritage calamiteux laissé par la Droite, il sera difficile de faire des miracles,.... du jour au lendemain ! Car, avec son invention de ‘bouclier fiscal’ destiné à favoriser les riches, elle à laissé nombre de pauvres au bord du chemin !

Le coup du SMIC, l’exemple à ne pas renouveler

Enflammés par leur victoire sans appel, nos ‘néo-politiques’ au grand cœur, n’écoutant que leur âme de boy-scout, ont voulu sans plus attendre, revaloriser le SMIC ! Le Smic, ce triste symbole de richesse de la Classe Ouvrière. Quelle bonté dans l’objectif,....mais quelle naïveté aussi ! Comment avez-vous pu croire, Messieurs, que l’économie capitalistique était assez souple pour permettre d’augmenter le Salaire Minimal des Travailleurs, comme on le voudrait ou,.... comme il devrait être ! Comprenez, Messieurs, que par votre inexpérience, vous avez réussi à mécontenter tout le monde :

- D’abord, par votre hausse minable de 2 % au 1er Juillet, vous avez créé une forte déception chez les Salariés, qui ont ainsi pris conscience de leur insignifiance.
- Ensuite vous avez affolé le Patronat, qui a aussitôt hurlé, à la destruction de milliers et milliers d’emplois. Pour eux, toute hausse de salaires accroît leur misère !
- Et de plus, vous avez donné des arguments à toute une faune de masochistes du cœur, qui, allez savoir pourquoi, plus on les fait souffrir de la rigueur,....plus ils l’aiment.

À notre époque, ces comportements sont illogiques. L’esprit de nombreux Citoyens a été conditionné, et il nous faut revoir tous nos raisonnements, et même aussi et surtout, notre façon de raisonner ! Et cela ne peut, à l’image du SMIC, se faire en quelques jours. Il faut prendre le temps de réfléchir, avant d’agir !

Construire un Plan de Réflexion et d’Action

Avant toute chose, il faut que vous compreniez Messieurs, que les immenses pouvoirs qui vous ont été conférés par les urnes, vous imposent en contrepartie d’immenses devoirs, que vous devez impérativement accomplir et réussir ! Car, vous devez prendre conscience que le passage de la Droite à la Gauche, qui vient d’être décidée par le Peuple, n’est pas un simple virage, ou comme l’on dit, une ‘alternance’ !

Non, c’est beaucoup plus que cela. Sur le plan historique même, la période qui se présente à nous, pourrait être retenue comme, une véritable métamorphose des conditions de Vie, en France. Et c’est à vous, Messieurs les nouveaux élus qu’il va incomber la difficile réalisation de la « Quadrature du Cercle », c'est-à-dire, faire le bonheur des Hommes sur Terre ! Alors, sachez d’entrée, que lorsque vous devrez accomplir des tâches de cette importance, vous devrez suivre la sagesse populaire, et toujours ‘réfléchir avant d’agir’, mais surtout ne jamais agir sous l’effet de la pression publique, comme vous le faites en ce moment !

Exemples, exacerbés par les médias : Problèmes de la prostitution,...du mariage des Homos, du génocide Arménien, et même,.... du faux ‘coup de pouce’ du Smic,.etc..... et ces problèmes qui perdurent depuis des années, des décennies, et parfois plus encore, on voudrait aujourd’hui les voir résolus, un mois tout juste, après les élections ! ! Soyons raisonnables, il y a quand même, en ce moment, plus urgent à faire,..... en France et dans le Monde !

Pourquoi pas un business plan national ?

Notez également, Messieurs les ‘néophytes’, que bien souvent il est plus facile, plus efficace et aussi moins risqué, d’utiliser des méthodes existantes et qui marchent, que d’aller réinventer l’eau chaude. Et pour ce qui nous concerne, il serait bon de s’inspirer des fameux ‘Business-Plan’, utilisés dans les Entreprises. Un ‘Business-Plan’ est un sacré outil d’aide à la décision qui permet aux Patrons ou aux Dirigeants, d’atteindre de façon plus sûre et plus cohérente, les objectifs fixés. Tourné vers tous les partenaires extérieurs : clients, fournisseurs financiers, etc., comme vers tous les partenaires intérieurs : ouvriers, maîtrise, bureaux, syndicats, etc., un Business-Plan, prends en compte, l’intégralité de la vie d’une Entreprise. Il analyse également son passé, pour en définir son potentiel futur !

C’est exactement, ce dont nous avons besoin aujourd’hui, sur le plan National, pour analyser, évaluer et définir, les moyens et les stratégies, que notre nouveau Gouvernement, doit mettre en œuvre pour valoriser de façon optimale, le potentiel à venir, de la France ! Mais un potentiel global, comprenant les domaines : ‘matériel’ et ‘immatériel’, afin de parvenir à la symbiose parfaite, jamais réalisée à ce jour, entre l’économique et l’Humain !

L’Homme, la pierre angulaire de la société !

Chronique : sortir du narcissisme de droite et aller vers l’Humanisme de gauche
Il serait significatif et logique aussi, qu’à terme, ce premier ‘Quinquennat Socialiste’ puisse être considéré comme le promoteur d’une nouvelle philosophie de vie en France et sur Terre ! Force nous est de constater que depuis que le Monde est Monde, aucun régime n’est encore parvenu à faire le Bonheur de l’Humanité ! Il est en effet, bizarre et incompréhensible que depuis l’aube des temps, aucun des régimes qui ont existé, n’ait satisfait un Pays, ou que l’on n’ait pu, au minimum, tirer quelques lois générales pouvant servir au gouvernement des Peuples !

Mais l’art de la méthode et de la logique, ne semble pas être la force principale des Politiques. Alors, on analyse et l’on médite sur les théories des anciens économistes, tels Galbrayth, Schumpeter, ou Kondatrief, sans résultats probants. Est-il très malin, d’ailleurs, d’aller chercher des solutions auprès de ces grands conseilleurs, dont les élucubrations nous ont amenés, là où nous sommes aujourd’hui, c’est à dire, dans la mouise.En résumé, Messieurs les Parlementaires de la ‘Gauche Moderne’, vous avez un boulevard devant vous pour inventer et mettre en œuvre une ‘Nouvelle Philosophie de Vie’ en France. Disons mieux même : ‘Un Nouvel Art de Vivre’ et de Travailler’, .....qui place l’homme au centre de la Société, et surtout au dessus de l’argent !

Inventer l’économie du Bonheur

Aujourd’hui, pour le Gouvernement, et le Président de la République en tête, la seule solution à tous nos malheurs est dans la croissance. Comme le disait, le Général De Gaulle, pour le ‘cabri’ de l’Europe, François Hollande ne jure que par la ‘croissance’ ! Inexpérience aussi, peut-être, car nos problèmes ne viennent pas essentiellement du manque de croissance de nos richesses, mais bien plutôt de leur mauvais partage ; de partages déséquilibrés et injustes des richesses acquises, qui faussent en profondeur toute l’économie de la France, comme de tous les autres Pays industrialisés d’ailleurs.

Car seul, le partage équitable des richesses peut assurer la pérennité de l’économie. Et pour ce qui nous concerne : c’est l’économie du Bonheur. Mieux que le P.I.B., le Produit Intérieur Brut, pour l’économie,......nous avons à présent, le B.I.B., le « Bonheur Intérieur Brut », pour les citoyens. Mais l’économie du Bonheur, dont nous parlons, ne peut exister qu’à 2 conditions :

- 1) La mise en place d’une grille des salaires, juste et équitable.
- 2) La création d’un Système de Participation et d’Intéressement.

1) Une Grille des Salaires, juste et équitable

Au SMIC, qui doit être le salaire le plus bas de la grille, il faut impérativement ajouter : le « SMAC », le ‘Salaire Maximum Autorisé des Champions’, le Salaire le plus haut des plus hauts, qu’aucun Homme, aussi FORT qu’il puisse se juger, n’aura le droit de dépasser ! Car il faut bien comprendre, que ce n’est qu’en normalisant les hauts salaires, honteux et excessifs, de ces « Demi-Dieux », orgueilleux et égoïstes, que l’on pourra enfin payer à sa juste valeur, le Labeur de très nombreux Travailleurs !

2) Un Système de Participation et d’Intéressement

Plus instruits, plus éduqués et mieux informés, les Hommes d’aujourd’hui ont des nouvelles aspirations. D’abord, ils veulent ‘participer’ plus concrètement à l’accroissement des résultats de leur Entreprise, mais ensuite ils veulent aussi participer au partage de ces résultats plus conséquents ! C’est logique, cela va dans l’intérêt commun ; C’est du ‘Gagnant-Gagnant’ !Mais le Système actuel est encore à parfaire, car il est impératif de parvenir aussi, à terme, à une rétribution équitable entre les Salariés d’une Entreprise et ses Actionnaires !

Aux Socialistes de créer la nouvelle société

Aujourd’hui encore, il faut bien se rendre à l’évidence, c’est toujours l’antique Loi « du plus Fort et,...du plus Malin » qui mène le Monde ! Cette affirmation lapidaire, peut à première vue, apparaître choquante à beaucoup, notamment aux Gens de Droite, mais pour peu que l’on soulève le voile pudique qui couvre les faits, l’on voit bien que ce sont toujours ‘Ceux du Haut’, qui......profitent et qui exploitent ‘Ceux du Bas’ ! Et dans tous les Pays du Monde, surtout dans ceux qui se prétendent évolués, il en est ainsi ! Qu’on le veuille ou non, partout le Business prime les Sentiments et l’Argent domine les Hommes !

Cela ne peut durer ainsi. A un moment, où l’Humanité se cherche et où un climat anomique s’étend sur la Terre, il est temps que les Socialistes de France, puisqu’ils en ont la possibilité, démontrent, au moins à leur niveau, que l’économie du Bonheur, n’est pas qu’une vue de l’esprit, mais aussi un besoin du Cœur ! Alors Messieurs, à vous de jouer…

           



1.Posté par Françoise le 17/08/2012 09:43

Je me passe d'un tel "humanisme". Sus aux riches et partageons la pauvreté ! Voilà un bel idéal ! Coupons tout ce qui dépasse. L'économie n'a que faire du bonheur. Nul n'envie notre "modèle" dépassé, ruiné qui fait plutôt rire ! On se gausse de la France et des Français arrogants et dont la culture économique ne dépasse pas l'addition du prix de deux Carambars !

2.Posté par La_rebelle le 18/08/2012 00:49

Françoise voudrait donc nous voir retourner à l'état de sauvage et vivre dans les cavernes ?
Si l'on se gausse de la France et des français arrogants, je me demande pourquoi tant de gens rêvent d'entrer en France. Ceux qui trouvent les français arrogants n'ont qu'à aller voir ailleurs, la France on l'aime, ou on la quitte !

Merci Monsieur Monedi, mais je ne crois guère plus à la gauche qu'à la droite, malheureusement.

3.Posté par Françoise le 18/08/2012 09:47

Tant de gens rêvent d'entrer en France parce que tout y est gratuit, c'est-à-à-dire que tout y sort de la poche du contribuable, ce qui revient au même ! Ici, on n'a pas peur des poncifs. La gauche, c'est la misère partagée par tous. Si vous voulez parler de la "droite" selon Sarko, alors vous avez raison mais Sarko, ce n'était pas la droite. Pauvre France !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Mars 2014 - 18:10 Municipales : bonne pêche pour le FN

Vendredi 14 Mars 2014 - 20:08 Le divorce, un fait de société


Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com



Facebook | © icondock.com
Twitter | © icondock.com
Viadeo | © icondock.com
Mobile | © icondock.com
Rss | © icondock.com

Inscription à la newsletter



Les tops et les flops des TPE en 2013: Secteur par secteur, profession par profession, tour d’horizon des « tops... http://t.co/17O0uXFmhy
Samedi 19 Avril - 00:11
Calme plat sur les marchés boursiers: À la veille de la trêve pascale, les marchés boursiers européens manquent... http://t.co/ThGIh5usLd
Vendredi 18 Avril - 23:46
Optimiser ses placements : l’heure du choix pour les gestionnaires de trésorerie: AVIS D’EXPERT : Philippe... http://t.co/LhdfYJhTh4
Lundi 14 Avril - 16:55
L’Europe : problème ou solution ?: La reprise économique européenne est poussive. Le chômage dépasse les 10 % de... http://t.co/FqrTktlPGk
Lundi 14 Avril - 16:50






Lexique de Sciences économiques et sociales


bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!

À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com