Billets de cinq euros : les astuces pour ne pas se tromper

17 Juillet 2013
Notez



Mis en circulation par la Banque centrale européenne (BCE) le 2 mai dernier, le nouveau billet de cinq euros a connu quelques difficultés à s’imposer. Certains commerçants le refusaient même de peur d’avoir à faire à des faux billets. Pourtant, la contrefaçon du billet de 5 euros représente 0,5 % des billets contrefaits retirés de la circulation au second semestre 2012.

Un billet plus sûr

Billets de cinq euros : les astuces pour ne pas se tromper
Deux mois plus tard, la situation c’est déjà améliorée. Voici quelques conseils pour le reconnaître et ne pas se faire avoir ! Ce nouveau billet bénéficie de progrès technologiques qui le rendent encore plus sûr et difficile à contrefaire. De plus, les signes de sécurité sont assez simples : chacun peut ainsi distinguer les vrais du faux. Pour cela, il suffit de suivre la méthode "toucher, regarder et incliner".

Les pressions en relief situées sur le côté permet de faire une première vérification.. Ensuite si vous regarder le billet par transparence vous verrez apparaître sur le côté un filigrane portrait. Dernière étape, nclinez le billet. La bande argentée fait alors apparaître un portrait d’Europe et le nombre émeraude produit un effet de lumière qui se déplace de haut en bas et de bas en haut. Si tout est bon, vous avez bien entre les mains un vrai billet de cinq euros.

Et parce qu’un petit discours bien fait, vaut mieux qu’un longue explication, voici la vidéo réalisée par la BCE à l’occasion de la sortie du nouveau billet.

Sponsorisé par Be On



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com Actual Immo Défiscalisation



Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Noël : un marché de 445 milliards de dollars: ​Dans sa dernière étude « Global Economy Watch », le cabinet... http://t.co/60UzKmGxlp
Vendredi 12 Décembre - 15:33
Quand l’Opep contrarie les banques centrales : http://t.co/My15Xhn8Ws
Jeudi 11 Décembre - 18:18
Arrêt de travail : une dépense moyenne de 400 euros par an et par salarié: Aujourd’hui, le coût annuel d’une... http://t.co/YTJKGXmwBZ
Mercredi 10 Décembre - 14:42
Pour les PME, les prélèvements obligatoires atteignent 66,6 % http://t.co/B38Aiitfv3
Mercredi 10 Décembre - 10:28






Lexique de Sciences économiques et sociales


bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!

À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com