Apple encore accusé de contrefaçon par une entreprise chinoise

22 Juin 2016
Antoine Chéron
Notez



Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas un produit chinois qui est estimé contrefaisant de produits Américains, mais bien les iPhones 6 et 6 Plus qui enfreindraient le brevet de design d’une entreprise chinoise. En effet, le smartphone « 100c » de Shenshen Baili ressemble beaucoup aux nouveautés de la marque à la pomme. Le Bureau de la propriété intellectuelle de Pékin a annoncé dans un communiqué officiel le 19 mai qu’ « Apple doit stopper la vente de ses deux modèles de smartphones ». Apple a interjeté appel de cette décision auprès du Tribunal de la propriété intellectuelle de Pékin vendredi dernier ce qui a suspendu l’ordonnance d’arrêt des ventes.

La défense à venir d’Apple dans cette guerre des brevets

En France, il n’existe pas à proprement parler de « brevet de design » car c’est le droit des dessins et modèles qui est le plus sollicité en la matière. Mais les principes restent les mêmes, pour faire tomber le titre de propriété intellectuelle de son concurrent, Apple va devoir prouver soit que les différences entre les modèles litigieux l’emportent sur les ressemblances, soit que le titre de son concurrent n’est pas valide.

Sur le terrain de la validité, Apple va sûrement contester l’originalité du modèle « 100c » notamment au regard des produits à la pomme préexistants. En effet, il existe une continuité de design au sein de la marque depuis la sortie de tous ses modèles et les iPhones 6 et 6+ ne sont pas extrêmement différents des autres. Mais, au sein du marché crucial qu’est la Chine, une telle action contre le géant de la téléphonie reste gênante, serait-elle vouée à l’échec.

La propriété industrielle, cheval de Troie pour gêner Apple

Deux autres affaires avaient mis au pied du mur Apple sur le fondement du droit de la propriété industrielle, et plus spécifiquement du droit des marques. Les juges l’ont en effet déjà condamné suite au recours d’un maroquinier chinois qui aurait déposé la marque « Iphone » pour une gamme de produits, et ce avant l’arrivée des fameux smartphone en Chine. Plus récemment, la télévision publique a remis en cause la technologie de géolocalisation incorporée dans les iPhone en ce qu’elle menacerait la sécurité nationale.

Bref, le géant Apple et ses produits de téléphonie phares ne sont pas les bienvenus en Chine et les juges ont l’air de se placer de manière plus opportune qu’équitable en faveur de ses nationaux. Cela sera-t-il le cas du Tribunal de propriété intellectuelle de Pekin ? Affaire à suivre.

A propos de l'auteur : Antoine Chéron est avocat spécialisé en propriété intellectuelle et NTIC et fondateur du cabinet ACBM.


Antoine Chéron


1.Posté par puggioni le 03/08/2016 05:59

En cette nouvelle année 2016 j'aimerais donner une session
pour les personnes en détresse et amené la joie dans leur cœur.
Ils ont des problèmes financiers, qui sont rejetés par
les institutions financières concernant un demande de prêt. Avec la fin de
augmenter votre chiffre d'affaire et vous venez dans vos projets
financier, je suis certifiée et légitimé l'homme de donner un
les prêts sous forme d'argent à tout personne de bonne moralité et
susceptible de me rembourser à bonne date. Pour ce faire, je donne mon
des prêts allant de 4,00 € à 50.000.000 un pourcentage
2% dans les domaines suivants:
-Achat d'immeuble
-L'achat de voitures, de motos
-Grand projets bénéfiques
-Mariage
-Dette (etc...)
Pour plus d'informations, veuillez contacter directement avec moi par mail: puggioni-christophe@hotmail.com

2.Posté par puggioni le 03/08/2016 06:00

Plus de soucis pour vous maintenant car je suis là pour vous aider.Savez vous que beaucoup de personne dans le monde veulent réaliser beaucoup de projet pouvant créer des

milliers d'emplois? mais n'ont pas de moyen financier pour débuter leur projet. Je pense vous aider avec un financement rapide et fiable. Je dispose d'un capital qui servira à

octroyer des prêts particulier à court et long terme allant de 2000 à 2.000.000€ à toute personne sérieuse voulant de ce prêt. 1.5% d'intérêt l'an selon la somme prêté car étant

particulier je ne veux pas violer la loi sur l'usure. Vous pouvez rembourser sur 6 à 20ans maximum selon la somme prêté. c'est à vous de voir pour les mensualités. Je ne

demande qu'une reconnaissance de dette certifiée manuscrite et aussi quelques pièces à fournis. Contactez- nous uniquement par E-mail : puggioni-christophe@hotmail.com

3.Posté par puggioni le 03/08/2016 06:02

Plus de besoin de banque, avant d'avoir un crédit, avec des conditions favorables.Vous avez besoin d'un financement pour votre maison, pour vos affaires, pour achat de

voiture, pour l'achat de moto, pour la création de vos propres entreprise, pour vos besoins personnels plus de doute. Nous octroyons des crédits personnels allant de 2000

jusqu'à 1.000.000 avec un taux d'intérêt nominal de 1,5% quel que soit le montant. Veuillez nous préciser dans vos demandes de prêt le montant exact que vous souhaiteriez et la

date.Nous contacter entreprise 10 rue de Chaumont, 75019 Paris
puggioni-christophe@hotmail.com
Nous appeler 06 54 87 58 08

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Peugeot se rêve en nouveau Mercedes: Le chemin sera long mais Carlos Tavares a adopté la... https://t.co/G2s6bb3DxQ https://t.co/LcZCwJnWKW
Mercredi 24 Mai - 12:23
Marchés : des signaux contradictoires qui incitent à la prudence: Les marchés sont... https://t.co/TFPVlixGCt https://t.co/U7h3VVa5Oz
Mercredi 24 Mai - 11:22
66 % des Français disposent d'au moins deux établissements bancaires: En France comme en Europe, l’arrivée des... https://t.co/KOcQ1VhKL1
Mardi 23 Mai - 15:22
La nouvelle norme internationale IFRS 17 révolutionne la comptabilité des assurances:... https://t.co/1bzAov7qif https://t.co/r9UaWk5wiE
Mardi 23 Mai - 14:52





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com