Accident de Rohan : il faut durcir la lutte contre l’alcoolisation des mineurs

7 Août 2015
Jehanne Collard
Notez



L’accident de voiture qui a fait quatre morts et dix blessés, dans le Morbihan pose à nouveau le problème de la vente d’alcool aux mineurs. Les quatorze jeunes gens, âgés de 15 à 17 ans, qui s’étaient entassés dans la voiture, revenaient d’une fête privée. Même si les analyses étaient toujours en cours ce mardi 4 août, il semble bien que le conducteur, mineur lui aussi, roulait avec une alcoolémie positive. Depuis 2009, la loi interdit l’offre ou la vente d’alcool aux moins de dix-huit ans sous peine d’une amende de 7 500 euros.

58 % des 15 ans ont bu au moins une fois dans le mois

La loi existante est totalement inefficace », relève Maître Jehanne Collard, avocate des victimes. « Une étude de l’Observatoire des drogues (OFDT) en 2013 a montré que 40 % des magasins ne la respectaient pas ou peu. En particulier, hélas, dans la région Bretagne – Pays de Loire. Les épiceries, les superettes ne vérifient pas les cartes d’identité ou ferment les yeux. Les contrôles de police et de gendarmerie sont quasi inexistants. Et, dans les grandes surfaces qui sont parfois plus strictes, les gamins passent par des copains majeurs pour se fournir.

Le résultat c’est que la consommation d’alcool – et souvent d’alcool fort- est en hausse chez les mineurs. 58 % des 15 ans avouent avoir bu au moins une fois dans le mois. Ils sont 79 % à 17 ans. Ces chiffres sont affolants. En France, on commence l’alcool dès 11 – 12 ans. On boit ensuite dans les fêtes, on boit aussi en voiture sur le chemin des discothèques. Le résultat, c’est la tragédie de Rohan.

Homicide involontaire

Pour casser ce rapport des jeunes à l’alcool, il faut d’abord durcir la loi. Il faut que soient durement sanctionnés tous ceux qui ont vendu ou donné de l’alcool à des mineurs impliqués dans un délit ou contrôlés sur la voie publique. Les enquêtes doivent remonter systématiquement jusqu’aux fournisseurs qu’il s’agisse de magasins, d’amis ou, parfois hélas, de parents. Et que ces gens-là ne risquent pas qu’une simple et discrète amende.

Qui a fourni de l’alcool aux jeunes accidentés de Rohan ? Qui a permis que l’ivresse les pousse à s’entasser à quatorze dans une voiture conduite en état d’alcoolémie ? Si ceux qui ont fait cela, se retrouvaient publiquement devant un tribunal comme complices d’un homicide involontaire, la portée sociale de telles condamnations briserait l’aveuglement et la lâcheté permissive qui caractérisent notre société sur ce fléau. Il faut signifier à tous qu’il s’agit d’une dérive mortelle et donc inacceptable.

A propos de l'auteur : Jehanne Collard  est avocate pour les victimes des accidents de la route.


Jehanne Collard


1.Posté par Mode actus le 05/11/2015 10:51

Selon moi les seuls responsables sont les jeunes eux même. Si on s'engage sur cette pente glissante, dès qu'un accident aura lieu tous les proches de la victimes seront complices de sa mère (si un gamin est renversé en allant chercher du pain est ce que sa mère doit comparaitre devant un tribunal pour homicide involontaire ?)
Mon exemple est certes extrême mais autant que l'idée de condamner les gens qui vendent de l'alcool consciemment ou non à des mineurs (et surtout que fait on de la majorité des gens qui meurent sur la route en étant majeurs ? Les vendeurs doivent ils aussi être complices ?)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Paul Newsome (Unigestion) : « Une approche plus collaborative avec les GPs » https://t.co/5jea1auYXz via @MagDecideurs
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: "Les gérants ont fait des progrès en matière de #reporting et de #transparence" @LNFalchier @CNP_Assurances https://t.co/…
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Le parcours atypique de Richard Thaler, le nouveau prix Nobel d'economie https://t.co/TPFa46kCOo
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Révolution fiscale en vue pour les États-Unis https://t.co/7KURlCnhPC via @MagDecideurs
Lundi 16 Octobre - 12:20





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com