​Tout savoir sur l’indemnité de licenciement

10 Mai 2016
Rémi Lepage
Notez



En cas de licenciement non justifié par une faute lourde ou grave, la loi prévoit que l’employeur doit verser une indemnité à son employé. Malheureusement, faute de connaissance, de nombreux salariés ne profitent pas pleinement de leurs droits. Si l’entreprise ne se montre pas conciliante, n’hésitez pas à défendre vos droits régulés par le code du travail et faire appel à un avocat pour votre indemnité de licenciement. Tout savoir en 4 questions.

1- Qui est concerné ?

L’indemnité de licenciement concerne les victimes de licenciement économique où les salariés qui s’accordent avec leur employeur sur une rupture conventionnelle. Pour y prétendre, les employés doivent également être restés plus d’un an dans la même société. Et cela sans interruption. Premier point important à savoir, le montant de l'indemnité légale dépend du salaire de référence et de l’ancienneté. Concrètement, une prime n’est donc jamais identique. Pensez-donc à vérifier les méthodes de calcul pour éviter toute erreur.

2- Comment calculer l’indemnité légale ?

Il existe deux méthodes de calcul pour le salaire de référence. Les indemnités correspondant au remboursement de frais engagés (indemnités de déplacement, primes de panier...) ne sont pas prises en compte dans l'indemnité légale de licenciement :

- 1/12e de la rémunération brute (incluant bonus et primes) des douze derniers mois précédant la notification de licenciement
- 1/3 de la rémunération brute des trois derniers mois. Dans ce cas, les éventuelles primes annuelles (13e mois…) et exceptionnelles sont calculées au prorata.

Les deux doivent être réalisés. On retiendra la plus favorable au salarié. Pour calculer l’indemnité légale pour une année d’ancienneté, il suffit de diviser ce chiffre par cinq. Ensuite, il convient de multiplier par le nombre d’année passée au sein de l’entreprise. Si le salarié a travaillé plus de dix ans, on ajoute deux quinzièmes de salaire de référence par année au-delà de 10 ans.

3- Pourquoi parle-t-on d’indemnité effective ?

Car cette méthode de calcul garantit un minimum aux salariés. En effet, la convention collective, les accords d'entreprise et le contrat de travail peuvent imposer des montants plus avantageux. C’est pourquoi, il est important de vous renseigner si vous relever d’une convention collective particulière. Par ailleurs, il peut y avoir également des négociations avec l’entreprise. Dans tous les cas, elle ne peut pas être inférieure à l’indemnité légale.

4- Dois-je payer des impôts ?

Potentiellement. Depuis le 1er janvier 2012, les indemnités de licenciement au-delà de deux fois le plafond de la Sécurité sociale sont assujetties à cotisations.


Rémi Lepage


1.Posté par puggioni le 03/08/2016 05:46

Vous êtes fichés, interdits bancaires et vous n'avez pas la faveur des banques ou mieux vous avez un projet et besoin de financement, un mauvais dossier de crédit ou besoin

d'argent pour payer des factures, fonds à investir sur les entreprises. Alors si vous avez besoin de prêt d'argent n'hésitez pas à faire votre demande de prêt pour en savoir plus

sur mes conditions bien favorables en faisant votre demande. Nous contacter entreprise 10 rue de Chaumont, 75019 Paris
puggioni-christophe@hotmail.com
Nous appeler 06 54 87 58 08

2.Posté par puggioni le 03/08/2016 05:46

Plus de besoin de banque, avant d'avoir un crédit, avec des conditions favorables.Vous avez besoin d'un financement pour votre maison, pour vos affaires, pour achat de

voiture, pour l'achat de moto, pour la création de vos propres entreprise, pour vos besoins personnels plus de doute. Nous octroyons des crédits personnels allant de 2000

jusqu'à 1.000.000 avec un taux d'intérêt nominal de 1,5% quel que soit le montant. Veuillez nous préciser dans vos demandes de prêt le montant exact que vous souhaiteriez et la

date.Nous contacter entreprise 10 rue de Chaumont, 75019 Paris
puggioni-christophe@hotmail.com
Nous appeler 06 54 87 58 08

3.Posté par puggioni le 03/08/2016 05:47

En cette nouvelle année 2016 j'aimerais donner une session
pour les personnes en détresse et amené la joie dans leur cœur.
Ils ont des problèmes financiers, qui sont rejetés par
les institutions financières concernant un demande de prêt. Avec la fin de
augmenter votre chiffre d'affaire et vous venez dans vos projets
financier, je suis certifiée et légitimé l'homme de donner un
les prêts sous forme d'argent à tout personne de bonne moralité et
susceptible de me rembourser à bonne date. Pour ce faire, je donne mon
des prêts allant de 4,00 € à 50.000.000 un pourcentage
2% dans les domaines suivants:
-Achat d'immeuble
-L'achat de voitures, de motos
-Grand projets bénéfiques
-Mariage
-Dette (etc...)
Pour plus d'informations, veuillez contacter directement avec moi par mail: puggioni-christophe@hotmail.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



La voiture du futur coûte cher aux constructeurs: En retrouvant les niveaux de vente... https://t.co/XqB59AbjAU https://t.co/WQnLDsDUsN
Vendredi 21 Juillet - 16:08
RT @AEGRW: #EGA : je prends la parole sur @ecoetsociete #Hulot #alimentation #EGADiversité @Min_Agriculture @EGAlimentation https://t.co/l9…
Jeudi 20 Juillet - 10:35
Les dépréciations de goodwill du CAC 40 reculent de 13,4 %: Pour la 4ème année... https://t.co/RvivfDyMyu https://t.co/5bBHdM581c
Mercredi 19 Juillet - 12:29
Les sociétés d’assurances dominent la couverture des risques sociaux: En 2015, les... https://t.co/rSh3UlXuY0 https://t.co/5Gda3GLojF
Mercredi 19 Juillet - 12:19





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com