Economie et société - Les clés pour comprendre l'actualité

Bourse, investir en période de crise

18 Juin 2021
Antoine Balduino
Notez



Le marché boursier est loin d’être épargné par la crise sanitaire. Si certains traders s’adaptent aux krachs boursiers grâce à leur expérience, d’autres voient cette situation instable comme un danger pour leur investissement. Toutefois, pour éviter les mauvais placements et risquer une perte majeure, il existe des comportements à adopter.



Prendre à son avantage le recul du marché boursier


En période de crise, se fixer sur les tendances du marché actuel est une erreur que font les débutants. Il ne faut jamais oublier que le marché boursier demande de la patience, car y investir signifie s’engager sur le long terme. Éviter donc le mimétisme, c’est-à-dire de vendre vos actions dès que les marchés connaissent une baisse ou de se précipiter pour avoir des actifs lorsqu’ils sont en hausse. En analysant efficacement les tendances du marché, vous constaterez qu’il reviendra à la normale au fil du temps. Mieux encore, profitez du marché baissier pour acheter des actions moins chères.



Diversifier le portefeuille d’investissement



Pour prévenir les risques générés par les crises, vous pouvez diversifier vos investissements. Ceci est nécessaire pour maximiser vos rendements tout en réduisant les risques. Pour ce faire, votre portefeuille devra comporter des investissements dans différents actifs, instruments et secteurs. Lors de la crise, les éléments de votre portefeuille se comporteront différemment, certains bien évidemment perdront de la valeur tandis que d’autres généreront des bénéfices.



Faire des versements ponctuels pour profiter des fortes baisses



À part les placements récurrents et réguliers que vous entreprenez, il est judicieux de faire des versements ponctuels pendant les fortes baisses. Pour cela, il vous faut conserver de la liquidité et cibler les secteurs porteurs. Le secteur de la technologie, de la santé et les énergies renouvelables sont des exemples concrets d’un bon placement. En effet, ces secteurs bénéficient de montants élevés investis dans la recherche ou encore l’État s’y est consacré pour relancer l’économie.



Adopter une stratégie défensive



En période d’incertitude, se tourner vers des valeurs qui ont une assise financière stable est recommandé. Cela suppose qu’elles ont un taux d’endettement faible et des activités non cycliques. Par ailleurs, cette situation financière permet la distribution d’un bon dividende. Dans cette catégorie, vous pouvez retrouver l’agroalimentaire, la distribution moderne, l’immobilier locatif professionnel et les télécommunications.



Protéger vos positions à l’aide des outils de votre courtier



Les courtiers en ligne vous proposent différents outils pour limiter les risques du marché. Dès qu’une action perd de la valeur, le courtier arrête automatiquement la transaction par exemple. À la base, il faut investir en suivant des règles strictes et en sachant gérer les risques. La méthode la plus répandue pour gérer les risques est de réduire les pertes dès le commencement et laisser courir vos gains.



Antoine Balduino

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon






Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter








Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com


Mentions légales :

Éditeur : Économie et société - SIREN : 804 336 667 - Siège social : 55 avenue Gambetta 78400 CHATOU - Tél. : 01 75 26 57 97 - Directeur de la publication : Vincent Paes
Hébergeur : SAS OVH - 2 rue Kellermann BP 80157 59100 Roubaix - Tél. : 09 72 10 10 07
Date de création : 3 septembre 2017 - Tous droits réservés (2007-2022)