​Prolongement de la loi Pinel : qu’est-ce qui change ?

19 Décembre 2017
Antoine Balduino
Notez



Après plusieurs mois de suspense, le gouvernement a décidé de reconduire la loi Pinel en 2018. Cette reconduction s’étend sur une période de quatre ans. Une aubaine pour le secteur de la construction et de l’immobilier en général. Mais les nouveautés apportées changent la donne. Qui seront les grands gagnants ? Etat des lieux sur ce qui va changer en 2018 et comment en profiter.

Les zones concernées

Dans son projet de texte baptisé « Habitat, mobilité, logement », le gouvernement détaille les modifications qui seront apportées par rapport à la version 2017.Les principaux changements viennent des zones d’application. Ces dernières ont été recentrées sur les zones A, A bis, B1 . Les zones B2 et C, anciennement incluses, sortent du dispositif dès le 1er janvier 2018. Pour avoir plus de détail sur les régions et agglomérations concernées, rendez-vous sur www.la-loi-pinel.com, le site de référence sur la loi Pinel qui recense toutes ces informations. Ce changement est une véritable révolution qui risque d’avoir des répercussions profondes pour les zones concernées. Cette mesure prise par le gouvernement vise à favoriser l’accès au logement en zone tendue et renoue de ce fait avec l’incitation à l’investissement locatif. Ainsi, les investisseurs devront se tourner vers Paris et son agglomération, ainsi que les villes de plus de 250 000 habitants où le marché immobilier est réellement considérable.

Les avantages

En revanche, les avantages sont presque inchangés par rapport à ceux de la loi Pinel 2017. Selon la durée de la location, la loi Pinel 2018 permet à tout investisseur de bénéficier d’une réduction d’impôt. Elle peut s’élever jusqu’à 21 % du prix du bien sur un investissement réalisé pour une durée de douze ans. Cette part baisse ensuite en fonction de la durée : 18 % pour neuf ans de location et 12 % pour six ans. Autre avantage, le dispositif permet en outre de recourir à l’emprunt immobilier sans avoir à fournir nécessairement un apport initial. Nouveauté intéressante, la loi Pinel 2018 permet de louer à sa famille. Des parents peuvent donc acheter un logement neuf grâce au dispositif Pine, le louer à leur enfant tout en profitant des avantages fiscaux. Comme toujours, le choix du bien restera crucial pour optimiser son investissement Pinel. A ce titre, l’emplacement géographique est la première préoccupation. Les zones A, A bis ou B1 étant les zones où la demande locative est la plus forte cela devra limiter les risques d’erreur.

Le prêt à taux zéro

Autre bonne nouvelle pour le monde de l’immobilier, le prêt à taux zéro : le PTZ est prolongé mais recentré. Fort de son succès, ce coup de pouce de l’État pour accéder à la propriété sera prolongé de quatre ans. L’année dernière, 117 000 ménages ont pu bénéficier du PTZ. Mais ce dernier a un coût : en 2017, il aurait coûté deux milliards d’euros. Là encore, pour limiter ce coût, il ne sera étendu que sur les zones « tendues », à savoir A, Abis et B1. A vous de profiter de ces aubaines !


Antoine Balduino


1.Posté par debouchage canalisation montreuil le 28/12/2017 10:50

superbe article!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Deux semaines : le délai moyen pour réaliser qu’un recrutement est raté Alors que les excellentes prévisions de cro… https://t.co/xs4Fo3DnH2
Vendredi 13 Avril - 12:19
Très chers animaux de compagnie Combien coûtent l'accueil et l'entretien d'un chat comparés à ceux du chien en Fran… https://t.co/9lieKH92aq
Vendredi 13 Avril - 11:39
Immobilier portugais: la forte croissance se poursuit A quelques semaines de la 7ème édition du Salon de l’Immobili… https://t.co/K1nreXiSRi
Jeudi 5 Avril - 11:48
73% de la population française est équipée d’un smartphone Dans un monde en transition tel que le nôtre, l’élaborat… https://t.co/delOreGduC
Mardi 3 Avril - 17:26





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com