Pourquoi les investisseurs français se ruent vers le Portugal ?

4 Octobre 2016
Cécile Gonçalves
Notez



Le marché immobilier portugais ne cesse de séduire les investisseurs français en quête des bonnes affaires. Les chiffres du premier semestre 2016 publiés par l’APEMIP (associação dos Profissionais e Empresas de Mediação Imobiliária, l’association des professionnels de l’immobilier) confirment cet engouement. En effet, entre janvier et juin 2016, les Français sont devenus la première clientèle étrangère.

23 % des transactions concernent des acheteurs étrangers

Sur les 56 800 transactions conclues au Portugal durant le premier trimestre de l’année, 23 % concernent des acheteurs étrangers. De ces 13 064 ventes, les Français sont largement en tête avec 3.330 transactions (25,5% des achats d’étrangers) contre 19% pour les Britanniques et 10% pour les Chinois. Parmi les principaux investisseurs au Portugal on compte aussi 9% de Brésiliens, 6% de Suisses et 4,5% de Belges. Le taux de croissance de l´économie portugaise prévu en 2016 est de 1,6%. Ces résultats s’inscrivent dans une tendance générale au beau fixe, le nombre global de transactions ayant augmenté de 27% en 2016 par rapport à la même période l’année précédente.

En même temps, le poids relatif des investisseurs étrangers a baissé au Portugal du fait du retour en force des acheteurs portugais. Les Français sont de plus en plus nombreux à investir dans la pierre en 2016. A titre de comparaison en 2015 sur les 107.302 transactions annuelles relevées par l’Institut Portugais de la Statistique, les Britanniques étaient de loin les premiers clients étrangers. La clientèle britannique représentait 23% des transactions étrangères contre 18% pour les Chinois et 16% pour les Français. Outre le climat, la sécurité et la qualité de vie, ce sont notamment les mesures fiscales votées au Portugal en janvier 2013 qui continuent d’attirer les acheteurs étrangers: ils bénéficient toujours d’une exonération d’impôt pendant 10 ans sur leurs revenus en provenance de l’étranger. Mais le Portugal a bien d’autres atouts à faire valoir !

Des prix accessibles et un bon potentiel de valorisation

Douceur de vivre unanimement célébrée, coût de la vie avantageux (inférieur à 35% à celui de la France), proximité géographique et culturelle qui rassure… la bien nommée « Floride de l’Europe » ne cesse d’attirer à elle une multitude d’investisseurs étrangers et d’amoureux du pays, déterminés à s’y faire une place au soleil ! Le tourisme est également en plein boom à Lisbonne, à Porto et dans le sud du pays (dans la région d’Algarve). Conscients du fait que les prix vont monter, les investisseurs sont de plus en plus nombreux à s’intéresser au Portugal. Un régime fiscal favorable aux résidents non-habituels qui exonère ces nouveaux résidents d´impôts sur les revenus en provenance de l´étranger explique également cet intérêt. Si aujourd’hui la demande des acheteurs étrangers est forte et la demande nationale encore timide, cette dernière devrait revenir en force.

En effet, grâce à la BCE, les banques sont aujourd’hui en mesure de concéder des crédits hypothécaires aux acheteurs nationaux et internationaux. Actuellement, il est difficile de trouver des opportunités circonstancielles car les biens de qualité partent rapidement à un prix juste. Les biens aux prix dérisoires sont mal situés ou de mauvaises qualités que les vendeurs ou les banques n’arrivent pas à écouler. Pour le moment, le marché immobilier portugais offre encore des prix accessibles et un bon potentiel de valorisation car la demande de biens de qualité est bien supérieure à l´offre dans une ville comme Lisbonne et est en passe de le devenir dans l´Algarve. Il semble qu’il soit l’heure d’investir tant que les prix n’aient atteint leur valeur de marché.

A propos de l'auteur : Cécile Gonçalves est directrice de l’Agence Maison au Portugal.


Cécile Gonçalves


1.Posté par User le 25/01/2017 11:25

Writing has got a great essential in education and studying life of a student. In order to get a successful education and studying a student must understand to create something very successfully.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Comment profiter au mieux du marché des commodities: Dans cet univers, une approche top down, prenant en compte les… https://t.co/f6myPaMm1W
Vendredi 24 Novembre - 12:21
Le volume d’offres d’emploi dans le secteur juridique progresse de 11 %: Selon la seizième édition du Baromètre Eur… https://t.co/qwKLd0awO5
Mardi 21 Novembre - 16:39
Pourquoi la nue-propriété est l’avenir de l’investissement immobilier: Investir dans l’immobilier, est-ce bien rais… https://t.co/Pj2nAX8aY5
Mardi 21 Novembre - 16:29
RT @vincent_paes: Hugo Mangin (Blablacar) : « La finance devient plus stratégique » https://t.co/rQZFMTxMFS via @MagDecideurs
Vendredi 17 Novembre - 14:01





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com