Pauvreté en France : les chiffres qui inquiètent

15 Septembre 2014
Notez



Avec un niveau de vie médian estimé à environ 1660 euros, la France compte selon les estimations et surtout les critères de pauvreté entre 8 et 14% de pauvres. Un nombre qui ne cesse d'augmenter au fil des années et dont les experts n'ont aucune raison de penser qu'il va refluer dans les mois qui viennent étant donné la conjoncture économique actuelle.

Une querelle d'experts

En définissant le seuil de pauvreté d'une personne en fonction de ses revenus, les spécialistes économiques laissent une sacrée latitude aux commentateurs de la vie économique ou aux politiques d'interpréter différemment ce que les associations caritatives sur le terrain constatent malheureusement tous les jours, à savoir l'appauvrissement de la France et des Français.

Le seuil de pauvreté en France est en effet déclaré pour une personne dont des revenus sont inférieurs ou égaux à 50 ou bien 60% du niveau de vie médian. Comme une gêne par rapport à la somme dérisoire que cela représente, les experts hésitent donc entre 830 et 996 Euros. Cela représente donc entre 5 et 9 millions de personnes, soit dans la fourchette la plus favorable rien de moins que 14% des Français. Impressionnant. Tout ceci restant parfaitement théorique car il faut bien l'avouer percevoir juste un peu plus de 1000 euros par mois et se voir affubler du qualificatif de personne non pauvre apparaît bien hasardeux voire -si ce n'était pas un sujet grave- faire doucement sourire, il faut bien le dire.

Une évolution qui fait peur

Si entre les décennies 70 et le milieu des années 90 au siècle dernier, la pauvreté a bien reflué consécutivement à une situation économique favorable, en revanche depuis 2002, on constate une augmentation inquiétante du nombre de pauvres en France. En dix ans, de 2004 à aujourd'hui, on constate en effet une augmentation de 2% des taux de pauvreté en France selon les critères choisis. Si consécutivement à la crise économique mondiale sans précédent de 2008, plus de 800 000 personnes sont venus gonfler les bataillons de pauvres dans notre pays en 4 ans, on constate cependant une baisse du seuil de pauvreté à 60% en 2012 consécutif non pas à une amélioration des conditions sociales mais bien à une baisse du niveau de vie médian.
 




1.Posté par regroupement de crédit le 23/09/2014 12:53

Ces chiffres n’arrêtent pas d’augmenter en effet. Et bien les français doivent se demander pourquoi, quels en sont les raisons ? Malgré la conjoncture économique actuelle. On a constaté depuis quelques années soit de 2004 jusqu’aujourd’hui une augmentation de ce chiffre. Et ceci est prouvé par des descentes sur terrain.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Paul Newsome (Unigestion) : « Une approche plus collaborative avec les GPs » https://t.co/5jea1auYXz via @MagDecideurs
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: "Les gérants ont fait des progrès en matière de #reporting et de #transparence" @LNFalchier @CNP_Assurances https://t.co/…
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Le parcours atypique de Richard Thaler, le nouveau prix Nobel d'economie https://t.co/TPFa46kCOo
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Révolution fiscale en vue pour les États-Unis https://t.co/7KURlCnhPC via @MagDecideurs
Lundi 16 Octobre - 12:20





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com