Paris vs Francfort : la bataille pour les Bréfugiés

26 Janvier 2017
Antoine Balduino
Notez

Bréfugié, nom commun, FR, informel - un travailleur déplacé à cause du Brexit.



Les experts en relocalisation de Movinga.de ont mené une étude pour examiner les coûts et les efforts d’un exode des Bréfugiés. En combinaison avec l’Index 2017 de Relocalisation, voici une vue d’ensemble des deux villes qui devraient remporter la grande majorité de ces emplois. La semaine dernière, HSBC a confirmé son intention de transférer 1 000 emplois de Londres à Paris, ce qui a incité Goldman Sachs à annoncer la relocalisation de 1 600 travailleurs de Londres à Francfort. Ces deux villes étant des centres bancaires clés de l’Union Européenne, elles sont fortement impliquées dans la sécurisation de ces nouveaux emplois. Les conséquences économiques du Brexit sont énormes. Voici le nombre d’employés et de postes en jeu dans le domaine.
 

Nom de la banque                                

Nombre de relocalisations prévues

JP Morgan

4 000

Citigroup

2 000

Morgan Stanley

2 000

Goldman Sachs

1 600

Bank of America

1 400

HSBC

1 000

UBS

1 000

BNP Paribas

200

Total

13 200


634 millions d'euros pour l'Etat

Lorsque l’on combine leur salaire annuel et leur bonus, les traders et les investisseurs gagnent en moyenne 116 996,06 € par an. Ensemble, ces 13 200 travailleurs gagnent près de 1,6 € milliard. Cela représente une énorme opportunité pour les économies française et allemande en termes de dépenses d’argent et de recettes fiscales. Après impôt, les économies allemande et française pourraient s’attendre à une augmentation des dépenses de près de 1 milliard d’euros chaque année, si elles devaient attirer ces hauts revenus. Avec un taux d’imposition sur le revenu s’élevant à 41%, le gouvernement français gagnerait 634 733 432 € supplémentaires par an grâce à ces hauts revenus. Le gouvernement allemand pourrait gagner encore plus avec son taux à 42%, rapportant potentiellement un total de 650 214 735 € par an.

Les deux pays pourraient également gagner des milliards grâce à l’impôt supplémentaire sur les sociétés qu’ils recevraient. Alors comment les banques vont-elles prendre leur décision ? Voici certains coûts auxquels les entreprises et les employés devront faire face à Francfort et Paris, selon l’Index 2017 de Relocalisation de Movinga. Le tableau ci-dessous présente les coûts supportés par les entreprises : le coût moyen des bureaux à Francfort et Paris et le taux d’imposition des sociétés dans ces mêmes villes.

Des prix plus compétitif à Francfort

Ville

                       Coût moyen mensuel des bureaux (par m2)

               Taux d’imposition des sociétés

 

Francfort

 

                        37,00 €

 

                29%

 

Paris 

 

                        55,42 € 

 

                33,3%



La ville allemande propose aux entreprises des prix plus compétitifs que Paris, en matière de location de bureaux. Elle a aussi un taux d’imposition des sociétés plus faible, par rapport à sa rivale française. Le tableau ci-dessous présente les coûts de la vie que les employés rencontreront après déménagement à Francfort ou Paris. Ces coûts comprennent la location mensuelle d’un appartement et le coût d’achat d’un appartement dans chaque ville. Le coût moyen pour relocaliser un employé et ses effets personnels de Londres à Francfort et Paris a également été inclus.
 

 
 

 

Loyer mensuel moyen 150 m2

Prix moyen à l’achat 150 m2

Service de relocalisation depuis Londres

 

Francfort

 

2 355 €

 

1 190 000 €

 

2 689,71 €

 

Paris

 

5 148,86 €

 

1 434 375 €

 

1 385,49 €
 


Il est moins coûteux de relocaliser un travailleur de Londres à Paris, ce qui est sans surprise compte tenu de la proximité géographique des deux villes. Cependant, Francfort offre aux travailleurs des prix plus compétitifs pour la location et l’achat de biens immobiliers.


Antoine Balduino

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Le système redistributif réduit fortement la pauvreté: La Direction de la recherche, des... https://t.co/kHgU9thvTu https://t.co/9PDhpU94Bc
Mardi 25 Juillet - 12:09
Pleins feux sur les actions allemandes: Il y a quinze ans, Tim Albrecht reprenait la... https://t.co/7e4T1ffM6h https://t.co/09sixnz1mx
Lundi 24 Juillet - 17:14
RT @vincent_paes: Family business : la performance dans les gènes https://t.co/c0rFXOmv04 via @MagDecideurs
Lundi 24 Juillet - 10:19
RT @vincent_paes: Les #banques face aux #néo-banques : match nul ! https://t.co/38FF59tez0 via @MagDecideurs
Lundi 24 Juillet - 10:19





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com