Mon fils, tu ne deviendras pas entrepreneur...

17 Novembre 2014
Rémi Lepage
Notez

L’étude du Club des Entrepreneurs réalisée dans le cadre de la Journée Nationale des Jeunes révèle que les parents considèrent que l’entreprenariat est avant tout un risque pour l’avenir de leurs enfants.



Un grand nombre de jeunes interrogés considèrent que créer leur entreprise leur offrira une nouvelle vie plus facile que leur emploi actuel (72% des jeunes interrogés). Les jeunes interrogés se lanceraient dans la création d’entreprise à la seule condition de développer un projet qui les intéresse vraiment (64% des jeunes interrogés).

Pour les parents, la création d’entreprise est une contrainte.

Surtout, ils mettent en avant comme un sentiment positif, le fait de ne pas avoir de patron ou de managers (83% des jeunes interrogés). Enfin, la fixation de leur propre emploi du temps revient comme un argument très fort chez ces jeunes interrogés (44% des jeunes interrogés). « Les résultats de cette étude révèlent un contraste saisissant entre la perception des parents et les aspirations de nos jeunes face à l’entrepreneuriat. Pour eux, et je m’en félicite, la création d’entreprise apparaît davantage que pour aucune autre génération précédente, comme une véritable chance », estime Guillaume Cairou, Président du Club des Entrepreneurs.

Les parents interrogés considèrent majoritairement que la création d’entreprise pourrait reposer sur un projet subi et non pas choisi (51% des parents interrogés). Les parents interrogés considèrent que la création d’entreprise signifie éloignement et isolement de leur enfant (66% des parents interrogés). C’est finalement quasiment l’inverse du ressentiment des jeunes interrogés. Pour les parents interrogés, être entrepreneur c’est avant tout se lancer dans une aventure solitaire (71% des parents interrogés).

Les jeunes mettent en avant le fait qu’ils peuvent travailler hors de leur maison (54% des jeunes interrogés citent spontanément la possibilité de travailler dans un café proche de leur domicile). Enfin, pour eux, la création d’entreprise s’apparente davantage à une aventure collective (63% des jeunes interrogés).

L'expérience professionnelle, un obstacle pour les parents, pas pour les enfants

Etre fraîchement diplômé ou avoir peu d’expérience professionnelle n’apparaît pas comme un obstacle à la création d’entreprises pour les jeunes interrogés (87% des jeunes interrogés). Au contraire, Les parents ont tendance à considérer que l’expérience professionnelle est importante (61% des parents interrogés) et que les diplômes acquis par les jeunes ne suffiront pas à faire d’eux des entrepreneurs « capables » (89% des parents interrogés).

Les jeunes se sentent majoritairement capable de gérer la facturation, les contentieux avec les clients, la communication, le marketing, …. (58% des jeunes interrogés). Ils pensent d’ailleurs naturellement à l’externalisation de certaines de ces prestations (75% des jeunes interrogés). Les parents considèrent qu’il est rassurant de savoir leur enfant salarié puisque dès lors, il n’a pas à affronter de multiples problèmes potentiels (93% des parents interrogés).

La liberté prime sur la rémunération

Les jeunes interrogés considèrent majoritairement que devenir « leur propre patron » est intéressant pour le supplément de liberté acquise même si la rémunération n’est pas meilleure que celle perçue actuellement (86% des jeunes interrogés). Les parents ont tendance à douter du fait que leur enfant saura se « discipliner » (59% des parents interrogés). Dès lors, ils ont tendance à trouver préférable pour leurs enfants de s’en tenir au monde de l’entreprise (72% des parents interrogés).

Méthodologie : Cette étude est réalisée par le Club des Entrepreneurs dans le cadre de la Journée Nationale des Jeunes. Les interviews ont été effectuées grâce à des questionnaires administrés par internet du 6 au 27 octobre 2014 sur un échantillon représentatif de 1348 jeunes âgés de 18 à 27 ans et de 2503 parents âgés de 35 à 64 ans.


Rémi Lepage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Le volume d’offres d’emploi dans le secteur juridique progresse de 11 %: Selon la seizième édition du Baromètre Eur… https://t.co/qwKLd0awO5
Mardi 21 Novembre - 16:39
Pourquoi la nue-propriété est l’avenir de l’investissement immobilier: Investir dans l’immobilier, est-ce bien rais… https://t.co/Pj2nAX8aY5
Mardi 21 Novembre - 16:29
RT @vincent_paes: Hugo Mangin (Blablacar) : « La finance devient plus stratégique » https://t.co/rQZFMTxMFS via @MagDecideurs
Vendredi 17 Novembre - 14:01
RT @vincent_paes: Siemens-Alstom : le nouveau Airbus du ferroviaire ? https://t.co/Qe4qD4pze5
Mercredi 8 Novembre - 12:39





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com