Les binômes professionnels, l’emploi collaboratif

23 Octobre 2012
Raymond Monedi
Notez



À chaque nouveau gouvernement, revient en force, le drame français du chômage des jeunes, et chacun veut inventer son remède, qui sera bien sûr, meilleur que le précédent. C’est ainsi que le premier dispositif, émanant de la Gauche, Les Emplois Jeunes créé par Lionel Jospin, fût remplacé par la Droite, par les « Contrats Jeunes » de François Fillon. Aujourd’hui, avec le retour de la Gauche, on recherche toujours à faire mieux : Contrat de Professionnalisation, Contrat de Génération, etc.....

Il est vrai que ce problème est très grave pour la jeunesse ! Depuis trop longtemps déjà, les jeunes paient un lourd tribut à la société matérialiste dans laquelle nous vivons. Et ce, pour de multiple raisons, dont nous adultes, sommes responsables ! Aujourd’hui, plus de 35 % des jeunes sans qualification, sont au chômage ! Et en plus, ...... comme pour couronner ce constat aberrant, il y a le ‘refus’ de la part des entreprises, d’embaucher, et même de conserver, du personnel à peine, âgé de 50 ans !

La nécessité d’un Dispositif Binôminal

Les binômes professionnels, l’emploi collaboratif
Parce que, pour les Jeunes aujourd’hui, c’est la quadrature du cercle ! Les entreprises ne veulent pas les embaucher parce qu’ils n’ont pas d’expérience, alors qu’ils ne peuvent acquérir de l’expérience, que si on les embauche,....au moins une fois !

On comprend dés lors, que seule une association de ce genre, peut permettre le transfert du savoir-faire et des compétences, des Anciens vers les Jeunes ! C’est d’ailleurs ce principe d’apprentissage, oral, manuel et aussi intellectuel, qui depuis l’aube des temps a fait progresser l’Espèce Humaine. Mais peut-être qu’à présent, nous, Humains du troisième Millénaire, poussés par des ambitions excessives, voulons-nous aller, trop vite et trop loin dans l’abstraction théorique !

Enseignants et parents, la fuite en avant

En effet, en Occident, nous sommes lancés dans une folle ‘fuite en avant’ de la formation intellectuelle. Pour une grosse poignée de Terriens qui caracolent en tête des connaissances pointues du moment, des milliards d’autres restent sur le bord du chemin ! Car l’Enseignement, trop théorique, trop abstrait, que l’on privilégie depuis des décennies, dans les Pays dits évolués, rebutent des milliers, sinon des millions de Jeunes, aux "intellects pratiques et concrets" ! De ces Jeunes, qui en ont vite, "ras le bol de l’école" !

De plus, les absurdes ambitions des Parents ou des Professeurs, n’aboutissent presque toujours qu’à amener ces étudiants forcés, à des ‘situations d’échec scolaires’, qui les marqueront pour la vie ! Il faut pourtant comprendre, que ‘l’intelligence pratique’, qui est souvent du ‘bon sens’, vaut bien ‘l’intelligence théorique’, qui est souvent ’vide de sens’ ! Nous connaissons tous de ces gens, super-instruits, qui sont incapables de bien gérer leur vie !

Oui mais, et la culture générale alors ?

Contrairement à ce que certains pourraient penser, il n’y aucun souci à se faire pour ces jeunes manuels à l’intellect pratique, sur le plan de la culture générale. Dés que leur métier les aura révélés, et qu’ils gagneront bien leur vie, ces Hommes pourront pendant toute leur existence, grâce à la Formation Continue, parfaire leurs connaissances et s’élever dans la

hiérarchie sociale ! En effet, cette formation permanente leur permettra, s’ils en éprouvent le besoin bien sûr, d’apprendre toutes les disciplines qu’ils souhaiteront. Et ce, avec l’atout formidable, d’apprendre avec une sacrée efficience, car ces formations n’auront pas été ‘forcées’, mais au contraire,.....désirées et choisies de façon délibérée ! Ceci n’est pas une vue de l’esprit, car les exemples abondent d’autodidactes qui ayant des choses à dire, sont devenues des écrivains d’une maturité exceptionnelle !

La Formation et l’éducation en Osmose

Les binômes professionnels, l’emploi collaboratif
Rien de plus normal si l’on y réfléchit,.... la vie d’un binôme se déroulant en entreprise, sur le tas, comme l’on dit, lieu où se vivent les efforts, les joies et les peines du travail, génère en effet, des relations privilégiées et parfois intenses entre ses acteurs. D’abord pour les juniors. Leur insertion dans le milieu de l’Entreprise, qu’ils redoutent quelque peu, sera largement facilitée par les conseils et la protection d’un Homme d’expérience. Un Homme mûr, que bien souvent ils écouteront mieux que leur Père. Car ces Jeunes, marginalisés par leur milieu, leur teint, leur rue ou, leur banlieue, doivent faire, au-delà de leur formation au métier, leur apprentissage de la vie ! Ce sera un rôle capital, que devra jouer le Maître envers son Disciple. Comme on le voit, résoudre le problème du chômage des jeunes, c’est en grande partie résoudre les problèmes de la jeunesse ! Et qu’on le veuille ou non, seuls les «Binômes Professionnels», pourront sortir nos Filles et nos Garçons de la rue et leur apporter un horizon, autre que celui de l’oisiveté, de la délinquance ou de la drogue.

Ensuite pour les seniors. Les B.P. leurs permettront de finir en beauté leur carrière professionnelle. Quoi de plus beau en effet, pour un Homme dont le métier a constitué une part importante de sa vie, de transmettre à son Elève,........ son savoir-faire et son expérience, et peut-être aussi,....ses espoirs, ou ses ambitions manquées ! Ce transfert sera bien sûr, beaucoup plus efficient, si l’on donne une formation pédagogique aux Seniors concernés! Et cerise sur le gâteau, le fait même, pour un ‘Ancien’, qui est à l’aube de sa retraite, de transmettre son flambeau à un Jeune qui lui, est à l’aube de sa carrière, peut valoriser et illuminer toute une fin de vie !

Le Binôme, c’est l’apprentissage à la Française

Chez nos voisins Allemands, sur le plan de la formation des Jeunes, des considérations plus logiques et mieux adaptées à la diversité des intellects pratiques ou théoriques, sont prises en compte depuis longtemps ! Chez eux l’Apprentissage est devenu une institution totalement intégrée dans la vie sociétale, et les Jeunes sont fiers d’être apprenti en entreprise ! Avec les Binômes Professionnels, nous pourrions certainement faire mieux, car leur grand intérêt est d’instaurer le "tutorat personnalisé" .

Jusqu’à présent, les Jeunes sont confiés, dans les meilleurs des cas, à des Tuteurs de dépannage, qui ayant leur propre travail à fournir, négligent très souvent la formation de leur Apprenti. Avec les ‘B P’, chaque Apprenti aura son Tuteur personnel. Ce transfert de ‘Maître à Disciple’, devra préfigurer le "compagnonnage des temps modernes", qui allant dans le sens d’une formation réellement personnalisée, sur les plans, professionnel, intellectuel, civique et moral, répondrait parfaitement aux besoins d’intégration sociale de nombreux Jeunes d’aujourd’hui ! Parce que la mise en place de ces binômes, devrait également, en plus de l’apprentissage des métiers, favoriser l’épanouissement de leur personnalité et la réussite de leur vie d’Adulte ! Ceci grâce au dynamisme des juniors, .... tempéré par la sagesse des seniors !

L’émergence du Management Collaboratif

Pour peu que l’on y réfléchisse, le ‘Binôme’ est certainement, sur le plan général, le plus vieux système d’apprentissage qui existe au Monde. Quoi de plus simple et de plus logique en effet, que de suivre les conseils des ‘Anciens’ les plus qualifiés. Et de ce constat, commence à s’instaurer aujourd’hui, en entreprise, un tout nouveau mode de gestion du travail, d’une rare efficacité ! Cela bien sûr, commence d’abord à deux, par les ‘Binômes’, pour se développer ensuite très rapidement, sous le terme générique, très peu connu encore, de « Collaboratif ».

C’est ainsi que nous entendrons sous peu, parler de : droit collaboratif, de travail collaboratif, d’apprentissage collaboratif, de management collaboratif, etc,.... Et il ne fait aucun doute, que les modes de production dans les entreprises, et les modes de vie qui suivront dans la Société, vont profondément se transformer dans les décennies à venir ! Un nouvel art de vivre généré par un nouvel esprit collaboratif doit naître, pour assurer enfin le développement durable et aussi soutenable de l’Humanité. En ce moment même, où le Monde va mal, où le Monde entier se cherche, où la France elle-même, s’enfonce dans un marasme sans nom,.... et où plus personne ne sait où se trouve le bien et le mal,....la mise en place sur Terre, d’une ‘plate-forme collaborative’, ne peut-être que salutaire !


Raymond Monedi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



Ce que va changer le règlement européen sur les données personnelles ?: Le Règlement... https://t.co/g0v2dDD3dB https://t.co/bhbid8V8eg
Jeudi 22 Juin - 12:20
La croissance des prestations sociales au niveau le plus bas depuis 1959: La Direction... https://t.co/y7QuppJJxQ https://t.co/dI6zPkiApa
Jeudi 22 Juin - 12:09
Royaume-Uni : l'inflation s'envole: Hausse de l’inflation, dépréciation de la livre sterling, stagnation des... https://t.co/70FoQh92vY
Mercredi 21 Juin - 12:23
La France et l'Intelligence artificielle : relever le défi de la compétitivité: La... https://t.co/HM07Y7bpKe https://t.co/7Foc2KRTeQ
Mardi 13 Juin - 16:50





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com