"L'équilibre de l'assurance-maladie est à notre portée"

11 Avril 2012
Notez



"À 8,6 milliards d'euros, le déficit de 2011 représente une amélioration de 3 milliards par rapport à 2010, et il est inférieur de 900 millions aux prévisions. Les dépenses de prestations ont été moins importantes qu'attendu, à hauteur de 300 millions. Nous avons dépensé 165 millions de moins sur nos coûts de gestion. Enfin, les recettes de CSG sont un peu meilleures que ce qui était programmé, pour 275 millions. À l'inverse, nous avons provisionné 170 millions, notamment pour tenir compte d'une partie des franchises médicales qui restent à récupérer.

"L'équilibre de l'assurance-maladie est à notre portée"
(…) Le gouvernement a prévu un déficit de l'assurance-maladie réduit à 5,9 milliards en 2012. L'amélioration constatée en 2011 consolide cette prévision. L'équilibre est à notre portée, sans se lancer dans des réformes brutales, comme certains le préconisent. Je pense que notre protection sociale est légèrement sous-financée, mais nous maîtrisons beaucoup mieux la dépense depuis plusieurs années", a déclaré Frédéric Van Roekeghem, directeur de l’assurance-maladie, dans une interview accordée aux Échos.

Sécurité sociale : un déficit de 17,4 milliards d'euros

Plus largement, les comptes quasi-définitifs du régime général de la Sécurité sociale font apparaître un déficit de 17,4 milliards d'euros pour 2011, soit un peu mieux que les 18 milliards d’euros prévus l’année dernière. En 2010, le "trou" approchait les 24 milliards d'euros. Une amélioration à nuancer puisque le déficit de la Sécurité sociale n’était "que" de 9,5 milliards d’euros en 2007, début du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Cette amélioration provient exclusivement de l'assurance-maladie. De son côté, la branche accidents du travail-maladies professionnelles a généré un déficit de 200 millions, alors qu'elle devait être à l'équilibre. Pour les branches retraites et famille, les déficits sont conformes à ce qui était attendu : 6 milliards pour la première et 2,6 milliards pour la seconde. Pour 2012, l'exécutif prévoyait, en fin d'année dernière, un déficit réduit à 13,8 milliards.

           


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Juillet 2013 - 17:52 Zone Euro : "un vrai problème de solvabilité"


Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com



Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @LeMondeEcoEnt: En Allemagne, le fossé s'élargit entre Google et des centaines de médias en ligne. http://t.co/HVPouts1h1 http://t.co/as…
Mercredi 1 Octobre - 18:24
RT @CroissancePlus: Des #emplois dans les entps de #croissance, faites circuler ! http://t.co/1itlLJSSCg
Mercredi 1 Octobre - 18:21
Tribune : « Il faut organiser un grenelle de l'efficacité de la dépense publique »: Le Budget 2015 ne contient... http://t.co/XWasYmMWxv
Mercredi 1 Octobre - 17:12
Actions européennes : miser sur les valeurs très exposées à l’international: Le différentiel de cycle économique... http://t.co/sUlRM3BEHv
Mercredi 1 Octobre - 17:07






Lexique de Sciences économiques et sociales


bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!

À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com