Investissement locatif et location saisonnière : la combinaison gagnante

8 Octobre 2014
Rémi Lepage
Notez



Au cours de ces dernières années, l’investissement locatif s’est fortement développé en France. Pendant longtemps, la location saisonnière a été considérée comme une option risquée mais l’essor de sites de location spécialisés en courtes durées rend cette solution attrayante. Elle peut notamment offrir une rentabilité supérieure. Encore faut-il bien s’y prendre. Pour réussir votre investissement voici nos quatre conseils :

1- Profiter des avantages fiscaux

Pour bénéficier de l’avantage fiscal le plus avantageux  , vous devez avoir un statut de loueur en meublé non professionnel. Cela vous permettra de faire passer vos loyers dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux et d’amortir les dépenses liées au logement. Vous pouvez également choisir d’acquérir un logement dans une résidence de tourisme classée. De cette façon, vous pourrez également vous faire rembourser la TVA et bénéficier d’une réduction fiscale grâce au  régime Censi-Bouvard. En contrepartie, vous serez soumis à un  engagement locatif d’au moins neuf ans avec un exploitant.

2- Adapter votre prix

En location saisonnière, vous avez la possibilité d’adapter votre prix à chaque fois. N’hésitez pas à baisser votre  prix pendant les périodes creuses et à les monter en période pleine : cela vous permettra d’afficher un taux de remplissage plus important. Bien sûr, dans les deux cas, vous devez bien évalué votre prix pour rester crédible. Pensez aussi à faire évoluer les prix en fonction du profil de vos clients. Un touriste étranger par exemple peut être prêt à payer plus cher pour une prestation équivalente.

3- Bien choisir son bien

Cela peut paraître évident mais bien souvent on est tenté de prendre le bien le moins cher. Il faut aussi penser au prix auquel on pourra le louer et combien de temps par an. Pour faire votre choix, vous pouvez regarder les études sur les tendances du tourisme et les projets d’urbanisme des territoires, le climat, la sécurité… La location de maison à l'île de ré ou la location d'un appartement à Deauville sont bien entendu, de par leur géolocalisation des investissements sûrs.

4- Gagner en visibilité

Pour trouver des locataires, vous devez soigner votre présence sur Internet. Outre les réseaux sociaux, vous devez également vous références sur des plates-formes spécialement dédiées à la location temporaire. Par exemple, la société My Home In met à disposition des propriétaires des sites dédiés par zone touristique afin que ceux-ci gagnent en visibilité auprès d'une clientèle ciblée. Autre avantage de site, il offre aux propriétaires comme aux locataires un système sécurisé qui leur permet de faire leurs transactions en ligne. Après s’être développé sur l’île de Ré et Deauville, la plate-forme de location saisonnière se développe désormais sur toute la France : My Home In Marseille, My Home In Nice, My Home In Cannes et My Home In Corse.


Rémi Lepage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Hugo Mangin (Blablacar) : « La finance devient plus stratégique » https://t.co/rQZFMTxMFS via @MagDecideurs
Vendredi 17 Novembre - 14:01
RT @vincent_paes: Siemens-Alstom : le nouveau Airbus du ferroviaire ? https://t.co/Qe4qD4pze5
Mercredi 8 Novembre - 12:39
RT @vincent_paes: Retrouvez en ligne notre dossier consacré aux #licornes https://t.co/27qJoNvEzG https://t.co/jNOkfCh7qG
Mercredi 8 Novembre - 12:39
RT @vincent_paes: Les licornes doivent faire rimer croissance et bénéfice https://t.co/n93bEnsbLP via @MagDecideurs
Mercredi 8 Novembre - 12:37





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com