Impossible de travailler plus de 12 minutes sans être interrompu

9 Septembre 2010
Notez



Impossible de travailler plus de 12 minutes sans être interrompu
Grâce à Internet, nous sommes devenus plus efficaces au travail. Et pour cause, tout va plus vite : e-mail, textos, recherche documentaire... Mais les choses iraient-elles trop vite ? Selon une étude réalisée par Sciforma, il est impossible de travailler plus de 12 minutes sans être interrompu. La faute à qui ? À Internet, justement. A force d’être relié en direct au monde, on ne trouve le temps pour rien faire. Dominés par l’informatique et les télécommunications, les salariés sont sollicités en permanence par la messagerie interne, les messages instantanés, les appels téléphoniques, les SMS et toutes sortes d’alertes.

1 message sur trois revêt un caractère personnel

En moyenne, un salarié reçoit 34 courriels par jour. 15,5 % des personnes interrogées déclarent même recevoir plus de 60 courriels quotidiens. En y ajoutant les SMS, chacun déclare recevoir en moyenne 40 messages par jour soit, en moyenne, un message toutes les 12 minutes. Il est important de noter que parmi ces messages, près d’un sur trois revêt un caractère personnel.

Les personnes interrogées disent être informées en temps réel de l’arrivée d’un nouveau message. 93% sont en effet alertées immédiatement de l’arrivée d’un nouveau courriel, 68% de la réception d’un nouveau SMS, mais surtout 75% des personnes sondées avouent interrompre leurs tâches en cours pour regarder le contenu de ce nouveau message entrant. Rester concentré sur une seule et même tâche sans être interrompu devient une véritable mission impossible.

Au boulot, l’ordinateur ne sert pas qu’à travailler

38 % des répondants déclarent passer plus d’une heure par jour sur leur ordinateur pour s’informer. Ils sont 34 % à déclarer utiliser régulièrement leur ordinateur au bureau pour se cultiver. Ensuite, 57 % avouent s’en servir occasionnellement pour se distraire et 70% déclarent l’utiliser pour gérer leurs affaires personnelles (banque, factures, impôts etc..). Enfin, plus d’une personne sondée sur deux avoue se connecter à des réseaux sociaux à partir de son lieu de travail.

Résultat, on ne travaille que dans l’urgence

Malgré la fréquence des interruptions, les Français au travail gardent le cap et leurs objectifs. Ils sont 91 % à affirmer détenir une liste professionnelle de « choses à faire ». La fameuse « To do list ». Ils sont même 82 % à savoir en arrivant le matin au travail ce qu’ils doivent ou veulent réaliser comme tâches. Mais l’urgence l’emporte. En effet, s’ils ont deux tâches à réaliser, une importante et l’autre urgente, 71,4% des répondants réalisent la tâche urgente en premier.

Les chiffres clés de l’étude :

- 93,3 % des français passent plus de 4 heures par jour sur leur ordinateur
- 70 % déclarent utiliser leur ordinateur pour gérer leurs affaires personnelles au bureau
- Plus d’un Français sur deux se connecte à des réseaux sociaux durant ses heures de travail
- Près d’un message sur 3 revêt un caractère non professionnel
- 75 % avouent interrompre leur travail pour regarder le contenu d’un nouveau message qu’ils viennent de recevoir
- Pour plus des deux tiers des Français, ce qui est urgent passe avant ce qui est important, et 25% des sondés estiment ne travailler que dans l’urgence

P.S : Lors de la rédaction de cet article, mon Black Berry a sonné trois fois. Et j’ai résisté. J’avoue que cela n’est pas si évident.




1.Posté par Mister Pro le 10/09/2010 11:12

C'est vrai qu'il devient de plus en plus difficile de se concentrer au travail. Surtout qu'il faut rajouter à cela, les collègues qui parlent à coté de vous où qui vous demande des choses toutes les deux minutes...

Pour résumé, un vrai enfer le travail ;-)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com



Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



7 % des consommateurs en ligne français n’achètent qu’à l’étranger: Selon une étude PayPal sur les tendances de... http://t.co/Gu6oFft9Ll
Mardi 25 Novembre - 18:33
2014 est l’année du rebond des enseignes en France: 58 % des web-acheteurs français désignent le magasin comme... http://t.co/OUr0kfX7x7
Mardi 25 Novembre - 16:24
Michèle André : « Limiter les dons à 7 500 euros par an » http://t.co/LjeyoBCuDx
Mardi 25 Novembre - 11:19
Les avantages de la dématérialisation des documents: Si l’entreprise zéro papier demeurera pendant longtemps un... http://t.co/mbd7O1Ngx8
Lundi 24 Novembre - 17:48






Lexique de Sciences économiques et sociales


bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!

À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com