Des perspectives mitigées pour les importations en matériels électroniques

29 Janvier 2015
Rémi Lepage
Notez

La Ficime, Fédération des syndicats d’importateurs-distributeurs et de grossistes-distributeurs dans les domaines de la mécanique et de l’électronique grand public et professionnelle, vient de sortir son premier baromètre général de conjoncture.



Sur l’année 2014, l’activité du secteur des matériels électroniques a baissé de 0,9 % malgré un redressement sensible sur le second semestre de 1,1 %. L’activité annuelle des grossistes informatiques a progressé de 5,7 % avec un léger ralentissement sur le 2ème semestre (+ 4,3 %). L’activité annuelle dans l’électronique professionnelle a vu son activité plonger de 8,1 % avec une dégradation moins marquée au second semestre (- 5 %).

Un second semestre prometteur

L’activité annuelle dans l’électronique grand public a baissé de 2,5 % avec un redressement au second semestre (+0,5 %) ce qui n’avait pas été constaté depuis plusieurs années. Sur l’année 2014, l’activité du secteur de la mécanique a progressé de 3,3 %, en hausse dans tous les secteurs :

- équipementiers du BTP : + 1,6 %
- outillage électroportatif et espaces verts : + 3,5 %
- machines d’emballage et de process : + 3,5 %
- moteurs industriels : + 16 % (en raison d’un changement de générations lié aux obligations environnementales).

Cette tendance positive a toutefois subi un coup d’arrêt d’activité au second semestre, particulièrement chez les équipementiers du BTP (- 2,9 %) et une chute du carnet de commandes (- 13,4 %).

3 % de croissance au premier semestre 2015

Les entreprises du secteur des matériels électroniques prévoient au premier semestre 2015 une activité stable (+ 0,4 %) tirée par les grossistes informatiques dont la croissance se maintient à un niveau élevé (+3,2 %). Le secteur de l’électronique grand public anticipe un maintien de la tendance stable des derniers mois (- 0,5 %). Le secteur de l’électronique professionnelle table sur une moindre dégradation de son activité (- 0,7 %) par rapport à celle observée en 2014.

Les entreprises du secteur de la mécanique prévoient une baisse de leur activité de 4,5 % au cours du 1er semestre 2015 impactée essentiellement par la chute de l’activité des équipementiers du BTP (- 9,4 %) alors que les autres secteurs restent positifs : 2,6 % pour l’outillage électroportatif et l’espace vert ; + 1,5 % pour les machines d’emballage et de process ; + 1,9 % pour les moteurs industriels.


Rémi Lepage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Paul Newsome (Unigestion) : « Une approche plus collaborative avec les GPs » https://t.co/5jea1auYXz via @MagDecideurs
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: "Les gérants ont fait des progrès en matière de #reporting et de #transparence" @LNFalchier @CNP_Assurances https://t.co/…
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Le parcours atypique de Richard Thaler, le nouveau prix Nobel d'economie https://t.co/TPFa46kCOo
Jeudi 19 Octobre - 10:28
RT @vincent_paes: Révolution fiscale en vue pour les États-Unis https://t.co/7KURlCnhPC via @MagDecideurs
Lundi 16 Octobre - 12:20





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com