Des multiples en baisse

1 Mars 2017
Rémi Lepage
Notez



L’Indice Argos Mid-Market est en baisse de 7.6% au 4ème trimestre, liée au fort décrochage des multiples sur le segment des transactions comprises entre 150M€ et 500M€ (-13.3% à 9.1x l’EBITDA) et des multiples payés par les acquéreurs industriels (-11.5% à 8.5x l’EBITDA). A l’inverse, les valorisations offertes par les fonds de capital-transmission poursuivent leur progression (+2.3% à 8.9x l’EBITDA) poussée par la concurrence soutenue entre les acteurs financiers et la forte disponibilité des capitaux à investir.

Effet inattendu du Brexit

Des multiples en baisse
Ce repli de l’Indice au 4ème trimestre s’explique principalement par la baisse des multiples payés par les acquéreurs industriels à 8.5x l’EBITDA. Ils ont été affectés par la faiblesse des marchés actions d’autant qu’une part importante des acquéreurs industriels est cotée (63% au 2nd semestre 2016 vs. 58% en moyenne entre 2010 et 2015). Les multiples ont également été impactés par le retrait des acquéreurs étrangers (i.e. situés en dehors de la zone euro) qui représentent 48% des acquéreurs industriels sur la zone euro au 2ème  semestre 2016 (vs. 57% en 2015). Or sur les trois dernières années, les multiples payés par les acquéreurs étrangers ont été 10% supérieurs à ceux payés par les acquéreurs situés en zone euro.
 
Le Brexit a eu, au 4ème trimestre 2016, un effet inattendu sur l’activité M&A Mid-Market du Royaume-Uni: une forte hausse des acquisitions de sociétés britanniques (+11% en volume, +52% en valeur) contrastant avec le repli de l’activité de la zone euro. Au-delà des interrogations sur les conséquences économiques du Brexit, il semble que les investisseurs étrangers aient profité de la baisse de la livre sterling (-18% entre le 1er janvier et le 1er novembre 2016) pour accélérer leurs acquisitions au Royaume-Uni. « Les acquéreurs industriels ont marqué le pas au 4ème trimestre avec une baisse significative des multiples de valorisation, dans un contexte de ralentissement du marché M&A Mid Market » remarque Gilles Mougenot, Président d’Argos Soditic Partners.


Rémi Lepage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



La directive MIF 2 bouleverse les pratiques sur les marchés: Les acteurs devront assumer... https://t.co/um92fc5kCg https://t.co/KzRcvmczf9
Jeudi 20 Avril - 19:52
La filière bois profite de la hausse des prix: L’indice général du prix de vente des... https://t.co/UBSr4cUKPF https://t.co/BLOPaRyNqQ
Jeudi 20 Avril - 19:52
Quels impacts économiques suite au référendum en Turquie: Le taux d’approbation du... https://t.co/mDJnFYZWh5 https://t.co/hF2d5LCReS
Jeudi 20 Avril - 19:52
Les banques face aux Gafa: Google, Apple, Facebook et Amazon font trembler la planète... https://t.co/v8kA7lIb62 https://t.co/hjUgAkLm4U
Jeudi 20 Avril - 19:52





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com