« Acquérir une œuvre d’art via un système de location »

16 Septembre 2015
Notez



Fortement soutenu par l’État, le marché de l’art offre de nombreux avantages fiscaux : œuvre non comptabilisée dans l’ISF, droit de succession plus favorable, financement d'œuvres d'art dédié aux chefs d'entreprise et professionnels libéraux… Moins connu, cette dernière option est pourtant un moyen original et économe pour financer l’acquisition d’une œuvre d’art. Pierre Medioni, fondateur de Fine Art Management, revient pour nous sur les principaux avantages de ce concept.

Économie et société : En quoi consiste exactement cette pratique ?

Pierre Medioni : L’idée est de proposer une offre de financement sur-mesure permettant aux professionnels l’acquisition d’œuvres d’art via un système de location supporté par leur entreprise. Cette opération permet donc de réaliser une acquisition, même onéreuse, sans mobilier la réserve d’argent nécessaire à un achat comptant. Pour l’entreprise, cette solution de financement, en accord avec un expert-comptable, permet de tirer au maximum profit du dispositif fiscal d’exception destiné à promouvoir l’art en France. Les loyers de la location représentent des charges d’exploitation déductibles fiscalement à 100 % dans la limite de 5% du chiffre d’affaire. Au terme du contrat de location, la cession étant libre et nominative, elle peut être faite au profit de toute personne, physique comme morale.

Économie et société : Avez-vous un exemple concret ?

P. M. Oui. Imaginons que vous souhaitiez acheter une œuvre d’art d’une valeur de 10 000 euros. Au lieu de la payer au comptant, vous passer par la solution de location et payez 538 euros sur 24 mois. Sur la période, votre entreprise réalisera une économie d’impôt de 4 261 euros puisque le montant total des loyers est multiplié par 33 %, le taux de l’impôt sur les sociétés. Au final, le prix de revient effectif vous revient donc à 8 651 euros. Au terme du contrat de location, Fine Art Management dispose de la capacité à céder l'oeuvre d'art à tout tiers physique ou morale.

Économie et société : Au-delà de l’aspect économique, y a-t-il d’autres avantages ?

P. M. Oui. Il ne faut pas non plus oublier qu’en exposant des œuvres d’art dans ses locaux l’entreprise améliore son image. En interne, c’est une manière habile de renforcer la culture d’entreprises et de mobiliser les collaborateurs autour d’un projet commun. En externe, la création artistique positionne l’entreprise comme leader en matière de communication auprès de ses clients et partenaires.

Économie et société : Comment s’effectue le choix de l’œuvre d’art ?

P. M. Le loueur est libre. Soit il choisit lui-même celle qui l’intéresse, soit il peut faire appel à nos experts pour être conseillé et trouver l’œuvre d’art qui lui correspond. Nous travaillons pour cela avec de nombreuses agences et disposons d’un catalogue conséquent.

Propos recueillis par Vincent Paes.

Intéressé par la pratique ? Vous souhaitez en savoir plus ? Envoyer un mail à contact@fineartmanagement.fr. En mentionnant Économie et société, vous bénéficierez d’un rendez-vous gratuit d’une heure avec un conseiller. Idéal pour faire le point et voir ce que vous pouvez mettre en place.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @vincent_paes: Les finances du PS et des Républicains dans le rouge https://t.co/aLeX9JIPPg
Mercredi 28 Juin - 12:23
RT @vincent_paes: Entretien avec @stephanebellec et @MickaelReault : "La #blockchain sera perçue comme un gage de sécurité » https://t.co/2…
Mercredi 28 Juin - 12:23
RT @vincent_paes: L'offensive d' @amazon dans la #distribution alimentaire https://t.co/jMxrxzw2pO
Mercredi 28 Juin - 12:23
RT @vincent_paes: Le paradoxe de la #France : 3,4 M de #chômeurs, 300 000 #emplois non pourvus...
Mercredi 28 Juin - 12:23





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com