​S&P 500 et Brent plient en amont du week-end de Pâques

25 Mars 2016
Nicolas Chéron
Notez



Entre le 20 janvier dernier et vendredi dernier, les cours du Brent ont réalisé un rallye haussier historique de 56% passant ainsi d’une zone de soutien de moyen terme à une résistance horizontale datant de 2015. Jusqu’ici soutenus par un courant acheteur fort, et par des spéculations sur un accord entre les pays producteurs et les manœuvres de soutien des banquiers centraux de ces dernières semaines (QE chinois, européen et japonais) les cours semblent désormais entamer une correction après un mouvement directionnel puissant.

Pétrole : des stocks en hausse

La baisse du Brent s’explique en grande partie par la publication des stocks de pétrole hier, ressortis en forte hausse à 9,4 Millions de barils alors que le marché attendait seulement 2,5 Millions. Ajoutez à cela une hausse du dollar soutenue par les nombreux commentaires des membres de la FED selon lesquels les taux américains pourraient être remontés encore deux fois cette année, et vous obtenez une consolidation légitime des cours. En données journalières, la tendance passe désormais de haussière à neutre suite à la rupture de l’oblique de soutien haussière hier.

Les 42,3 font donc résistance, quant au prochain support il se situe à 38 dollars soit les plus bas du 11 mars. Sous ce seuil, le support suivant travaillé à plusieurs reprises ces derniers mois ressort à 36,4 dollars. Facteur de soutien des indices boursiers, le pétrole entre semble-t-il en phase de consolidation ce qui pourrait impacter les indices américains, pesant alors sur les valeurs du secteur de l’énergie. Concernant le S&P 500, l’indice directeur mondial, sa configuration est semblable à celle du Brent. Les cours ont réalisé un rebond majeur depuis le 11 février dernier, passant de support long terme (les 1800 points) à une zone de résistance oblique en bleu sur le graphique.

Consolidation à prévoir

Les cours ont été tenus en échec lors des trois dernières séances et le canal haussier doublé d’un support horizontal à 2038 points a fini par céder. En données journalières, la tendance passe neutre et le support clé se situe à 2000 points. La consolidation se conçoit d’autant plus que nous approchons du week-end de Pâques donc nombreux indices seront fermés vendredi et lundi prochain. Il est envisageable que des opérateurs modulent leur exposition durant cette pause qui concerne presque tous les indices de la planète. 

A propos de l'auteur : Nicolas Chéron est stratégiste chez CMC Markets.


Nicolas Chéron

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Regroupement de crédit sur rachat-credit-entre-particulier.com
La loi Hamon




Facebook
Twitter
Viadeo
Mobile
Rss

Inscription à la newsletter



RT @AEGRW: #EGA : je prends la parole sur @ecoetsociete #Hulot #alimentation #EGADiversité @Min_Agriculture @EGAlimentation https://t.co/l9…
Jeudi 20 Juillet - 10:35
Les dépréciations de goodwill du CAC 40 reculent de 13,4 %: Pour la 4ème année... https://t.co/RvivfDyMyu https://t.co/5bBHdM581c
Mercredi 19 Juillet - 12:29
Les sociétés d’assurances dominent la couverture des risques sociaux: En 2015, les... https://t.co/rSh3UlXuY0 https://t.co/5Gda3GLojF
Mercredi 19 Juillet - 12:19
Etats-Généraux sur l'alimentation : "Ils se nourrissent de nos peurs": Alors que se... https://t.co/TQaKsprtps https://t.co/u8IXEEbGoE
Mercredi 19 Juillet - 12:09





Lexique de Sciences économiques et sociales


À vous de jouer...

Vous aimez écrire ? décrypter l'actualité économique ? et donner votre point de vue ? Alors soumettez vos articles à Économie et société. Pour cela, envoyez vos propositions à redaction@economieetsociete.com